3 raisons de visiter l’Islande

Vous êtes en vacance, mais ne savez pas quelle destination choisir pour des moments inoubliables ? Ne recherchez plus, visitez l’Islande. Ce beau pays européen abonde en plusieurs sites touristiques à visiter absolument. Cet article vous dévoile 3 bonnes raisons de séjourner en Islande pour vos vacances.

Prendre un bain au Lagon Bleu

Enregistré parmi les sites les plus fréquentés de l’Islande, c’est un complexe thermal constitué d’eau chaude avec une température comprise entre 36 et 40 degrés. D’après les scientifiques, cette station d’eaux laiteuses possède des vertus thérapeutiques. En effet, l’eau est riche en minéraux et algues bénéfiques pour traiter certaines maladies de peau tel l’Eczéma. Aussi, le site sert à produire de l’électricité grâce à la silice contenue dans l’eau de son lac artificiel qui s’étend sur près de 2000 m de longueur. Ne manquez sous aucun prétexte la visite de ces installations.

Visiter les glaciers

Il est impossible de séjourner en Islande sans visiter les plus beaux glaciers de ce pays. En réalité, c’est le pays de la glace. Et que vous le croyiez ou non, les glaciers de ce pays ont une touche exceptionnelle conférée directement par la mère Nature. L’accès à ces lieux est souvent difficile, mais avec le bon guide touristique, l’aventure sera superbe. Vous pourrez découvrir et observer l’un des paysages les plus extraordinaires de l’Islande sans oublier le plus grand parc national d’Europe.

Découvrir la faille de l’Almannagja

Situé dans le parc national de Thingvellir dans le sud-ouest du pays de la glace, c’est un site touristique enregistré au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il abrite de grandes formations géologiques et s’avère être propice pour des sports extrêmes. Si vous êtes aussi un amoureux des sciences, c’est un lieu qu’il ne faut absolument pas manqué.

En résumé, pour passer d’excellents moments de détentes et de découvertes, vous pouvez visiter l’Islande. S’il y a trois sites à visiter absolument, il s’agit du Lagon bleu, des glaciers et la faille d’Almannagja.