E-commerce : est-il possible de vendre sur internet sans site ?

Depuis quelques années, la vente en ligne connait un essor considérable. S’il est vrai qu’il faut disposer d’un site internet pour vendre ses produits sur le web, tous les commerçants ne sont pas en mesure de s’offrir les services des développeurs. Pour parer à cela, il existe d’autres alternatives pour faire son commerce sur internet sans posséder un site. Découvrez-les à travers cet article.

Utiliser les marketplaces

Les marketplaces sont des plateformes qui mettent en relation les vendeurs et les acheteurs. Leur rôle et leur position dans le secteur de la vente en ligne ne cessent de croître de jour en jour. En effet, elles mettent à la disposition des commerçants, des outils de création et de gestion de boutique en ligne.

Ainsi, elles accompagnent le développement de votre commerce en présentant vos produits non seulement aux prospects de votre région, mais également à ceux du monde entier. Les marketplaces les plus connus à ce jour sont les généralistes (Amazon et Cdiscount) et ceux qui sont semi-spécialisés tel que la FNAC.

Utiliser les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux rassemblent des millions de personnes sur une seule et même plateforme. L’exemple de Facebook est le plus concret, car à lui seul, il regroupe à ce jour plus de deux milliards d’utilisateurs actifs. C’est une opportunité incontournable pour le développement du commerce en ligne. Il vous suffit de créer une page professionnelle pour votre activité et de publier régulièrement vos produits ou services. De plus, le modèle économique de ces plateformes est axé sur de la publicité. Vous pouvez également faire usage de leur campagne publicitaire pour cibler des utilisateurs spécifiques dans tout le monde entier.

En résumé, il est bel et bien possible de vendre sur internet sans posséder un site de e-commerce. Vous pouvez faire usage des marketplaces ou bien des réseaux sociaux.